Un plan de compressions de 9,6 M$ est adopté

Un plan de compressions de 9,6 M$ est adopté

Le PDG du CISSS de la Côte-Nord, Marc Fortin, confirme qu’il n’est pas question de diminuer l’offre de services au pavillon Les Escoumins mais parle plutôt « d’organiser autrement l’offre de services ». Photo archives

Forestville – La nouvelle était connue depuis un bon moment mais voilà qu’a été confirmé le 31 janvier, le déficit anticipé de 14,5 M$ au 31 mars 2018 du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord. Le conseil d’administration réuni à Sept-Îles, a entériné un plan triennal de retour à l’équilibre budgétaire de 9,6 M$.

C’est un plan de redressement à deux volets qu’a proposé la direction du CISSS de la Côte-Nord. La première phase consistera en une réorganisation des services tandis qu’une main sera tendue vers le gouvernement du Québec pour traverser la seconde portion de ce plan de redressement.

Afin de réaliser la réorganisation, le retour à l’équilibre budgétaire sera échelonné sur trois ans selon les mesures identifiées et spécifiques à toutes les installations disséminées sur le vaste territoire du CISSS de la Côte-Nord.

À titre d’exemple, le président-directeur général Marc Fortin, convient qu’il y a un surplus de lits de courte durée en santé mentale, une situation qui sera corrigée dans le cadre de la réorganisation des services.

Réplique des syndicats

Quant aux syndicats, ils ne se gênent pas pour blâmer l’administration en ce qui a trait au dépassement des coûts du personnel. La présidente du Syndicat des infirmières et infirmiers du Nord-Est Québécois (SIISNEQ), Nathalie Savard, se questionne à savoir pourquoi il y a tant de main-d’œuvre indépendante et autant de temps supplémentaire au CISSS de la Côte-Nord. Poser la question, c’est y répondre insinue madame Savard.

Les Escoumins à l’abri?

À l’intention des patients du pavillon Les Escoumins, le PDG s’est montré confiant, réitérant qu’il n’était pas question d’une diminution de l’offre de services mais plutôt d’une organisation différente de l’offre de services.

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des