Forestville – L’évaluation foncière grimpe de 9,7 M$

Forestville – L’évaluation foncière grimpe de 9,7 M$

Photo Journal Haute-Côte-Nord

Forestville – Le nouveau rôle d’évaluation foncière imposable de Forestville déposé l’automne dernier pour les années 2013 à 2016 et en vigueur en 2018, passe de 143 695 300 $ à 153 482 400 $. Une hausse de 9 785 100 $ selon les évaluations de la firme l’Immobilière de Chicoutimi, mandatée par la MRC de La Haute-Côte-Nord, qui a juridiction en la matière.

C’est ce qu’a dévoilé mercredi en séance extraordinaire, le conseil municipal de Forestville, réuni pour l’adoption du règlement relatif à l’imposition des taxes foncières et des tarifs de compensation pour les services municipaux d’aqueduc, d’égout et de matières résiduelles, services qui ne subissent aucune hausse par rapport à 2017.

Afin de réduire l’impact de la hausse du nouveau rôle d’évaluation auprès des citoyens, le conseil municipal a résolu de réduire de 0,05 $ du cent dollars d’évaluation, le taux de base de la taxe foncière générale pour les résidences, qui passe de 1,61 $ à 1,56 $ du cent dollars d’évaluation. Cette réduction de 0,05 $ s’applique également aux taux particulier à la catégorie des immeubles de six logements ou plus, des immeubles non résidentiels, des immeubles industriels et des exploitations agricoles enregistrées. Seul le taux particulier à la catégorie des terrains vagues desservis ne subit pas de réduction et demeure inchangé. Ce dernier est fixé à 3,10 $ du cent dollars d’évaluation.

Secteurs recherchés et proximité des services

La mairesse de Forestville, Micheline Anctil, a longuement expliqué le processus de l’évaluation foncière, et des critères pris en compte par l’évaluateur Carl Provencher de la firme l’Immobilière de Chicoutimi. « Certains propriétaires d’immeubles et de résidences constateront une hausse de leur évaluation en raison de rénovations, d’agrandissements et de secteurs précis de la ville où la proximité des services et la popularité de certains quartiers est notable. Cependant, il y a des immeubles et résidences dont l’évaluation a été revue à la baisse », a-t-elle précisé, faisant référence notamment au Centre Forestville, dont l’évaluation a été réduite de 1,3 M$, ainsi que l’immeuble d’Hydro-Québec dont la valeur foncière a été amputée de 326 000 $.

Les contribuables de Forestville recevront leur compte de taxes à partir de la 3e semaine de février. Ils auront jusqu’au 1er mai pour contester l’évaluation de leur propriété auprès de l’évaluateur Carl Provencher en soumettant leur demande auprès du service de taxation de la MRC qui fixera par la suite une rencontre avec l’évaluateur.

Lundi dernier, le conseil municipal de Forestville procédait à l’adoption du budget 2018 en séance extraordinaire. La Ville de Forestville est tenue par la Loi de tenir deux séances extraordinaires distinctes pour adopter les taux de taxes et services ainsi que le budget.

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des