Le projet Tranche de vie est sur sa lancée

Le projet Tranche de vie est sur sa lancée

Rose-Marie Gallant et des participantes lors d’un récent atelier à Longue-Rive. Photo Journal Haute-Côte-Nord

Longue-Rive – Le projet de médiation culturelle initié par la Maison de la famille de Longue-Rive en collaboration avec l’artiste Rose-Marie Gallant suit son cours. La démarche exploratoire a déjà rejoint plusieurs groupes en Haute-Côte-Nord et le résultat promet déjà de surprendre.

À ce jour, Rose-Marie Gallant a rencontré cinq groupes différents dont le CJE HCN (Forestville), deux groupes d’ateliers de cuisine à Longue-Rive, le personnel de la Maison de la Famille, le Cercle des Fermières de Portneuf-sur-Mer et le personnel de la pisciculture à Tadoussac. « J’ai donc en main 30 échantillons réalisés et plusieurs autres ateliers en préparation à Forestville, Les Bergeronnes et aux Escoumins », ajoute Mme Gallant, qui invite les intéressés à former un groupe de 5 à 8 personnes et ensuite la contacter pour plus de détails.

Rappelons que le projet Tranche de vie est une démarche exploratoire qui interroge la notion d’identité et de sentiment d’appartenance en lien avec le territoire de la Haute-Côte-Nord. Échelonné sur six mois, il culminera par la création d’une œuvre collective composée de plus de 200 échantillons de laine feutrée assemblés de façon à former une fresque significative et représentative du milieu de vie des participants. L’assemblage final se précisera au fil des ateliers selon les échantillons récoltés et la vision des participants.

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des