Le Golf le Méandre rapporte une saison 2018 exceptionnelle

Le Golf le Méandre rapporte une saison 2018 exceptionnelle

C’est une somme de 7 000 $ qui garnira les coffres du Méandre grâce à cette activité de financement qui a attiré 80 personnes. Photo courtoisie

Forestville – Le Golf le Méandre a clôturé sa saison 2018 à l’occasion d’un souper bénéfice tenu le 3 novembre dernier. Au-delà des chiffres et des activités bénéfices qui sont l’apanage de la majorité des organisations en Haute-Côte-Nord, la force du Méandre réside dans les nombreux bénévoles qui se sont investis à divers niveaux pour donner le coup de barre nécessaire pour mener vers la rentabilité.

Une saison exceptionnelle à tous points de vue, un terrain à la hauteur des golfeurs et golfeuses les plus exigeants, l’achalandage significatif et la réponse du milieu, voilà le bilan de la saison 2018 partagé par l’organisation du Golf le Méandre, supportée par quelque 75 bénévoles impliqués cette année.

« Notre situation s’est grandement améliorée, convient le président de la coopérative Renato Marino. Il a fait beau tous les week-end, le terrain était exceptionnel, on a fait beaucoup de promotions et cela a paru ».

Bien que tous les paramètres énumérés par M. Marino aient créé des conditions gagnantes, le président du Golf reconnaît que le capital humain est la clé du succès dans le cas du Méandre. « Nos bénévoles, notre staff, les codirecteurs qui ont su créer l’achalandage, une ambiance de golf et notre équipe sur le terrain qui nous a donné un produit exceptionnel ont fait la différence et je suis très reconnaissant ».

Alors que les soucis financiers semblent s’estomper au fil des saisons, les administrateurs peuvent maintenant regarder vers l’avenir avec optimisme, rigueur et humilité. « Il ne faut pas s’asseoir sur nos lauriers. Nous avons eu 120 détenteurs de carte cette année et il faut que ça continue. Et nous devons donner le meilleur produit possible », ajoute-t-il. Pour se faire, le Méandre entend renouveler l’équipement pour l’entretien des verts alors que sept karts ont été remplacés l’an dernier. À moyen et long terme, les trappes de sable seront améliorées, bref l’emphasesera mise sur le terrain.

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des