Liaison maritime Baie-Comeau-Godbout-Matane – La STQ en mode solutions

Liaison maritime Baie-Comeau-Godbout-Matane – La STQ en mode solutions

Photo courtoisie

(S.K.) – C’est ce mardi 8 janvier que le CTMA Vacancier prendra le relais du service de transport aérien instauré en urgence entre Mont-Joli, Baie-Comeau et Sept-Îles à la suite des ennuis mécaniques du F-A Gauthier survenus le 20 décembre. Les utilisateurs du service de traversier avaient jusqu’au 2 janvier, l’opportunité d’embarquer sur le NM Trans-Saint-Laurent qui effectue la navette entre St-Siméon et Rivière-du-Loup. Donc du 3 au 8 janvier, la seule option pour les camionneurs et entrepreneurs, était de parcourir 800 kilomètres en passant par Québec.

Une situation dénoncée par Martin Ouellet qui réclame une compensation pour les entreprises affectées par la situation. Le député de René-Lévesque a promis de travailler avec le ministère des Transports pour la mise en place de mesures compensatoires.

Quant au CTMA Vacancier, il devra quitter à la fin de janvier pour assurer le service aux Iles-de-la-Madeleine. La Société des traversiers du Québec a promis que des solutions seront mises de l’avant s’il s’avère que le F-A Gauthier n’est pas en mesure de reprendre du service à temps. Ce dernier sera dès la semaine prochaine au chantier maritime de Davie de Lévis pour être inspecté en cale sèche. La STQ recherche activement un navire pour prendre le relais du CTMA Vacancier.

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des