La Randonnée Vélo-Vallée récolte 43 000 $

La Randonnée Vélo-Vallée récolte 43 000 $

Les organisateurs, les bénévoles et les cyclistes ont de quoi être fiers en sachant qu’ils ont permis d’amasser 43 000 $ pour deux bonnes causes. Photo Le Manic

Baie-Comeau – La troisième édition de la Randonnée Vélo-Vallée a permis d’établir un nouveau record en amassant un montant de 43 000 $. Comme le veut la tradition, la somme sera partagée entre la Vallée de Roseaux et la Corporation Véloroute des baleines.

Des 75 cyclistes qui ont pris le départ vers Baie-Comeau dimanche, trois pelotons ont parcouru la distance de 100 km reliant Forestville et Baie-Comeau. Un autre groupe a pédalé 115 km au départ de Portneuf-sur-Mer et un dernier peloton, plus expérimenté, a franchi la distance de 135 km à partir de Longue-Rive.

Chaque cycliste devait préalablement amasser la somme minimale de 550 $. Pour ce faire, ils devaient recueillir des dons et vendre des billets de participation à un tirage menant à des prix en argent. La totalité des billets a été vendue, c’est-à-dire 2500 billets au coût de 10 $.

Aux termes de l’événement, les 51 bénévoles étaient fiers d’annoncer la somme amassée cette année. L’objectif initial était fixé à 35 000 $, soit la somme amassée l’an dernier, un objectif largement dépassé avec la somme de 43 000 $.

Partage

Du total récolté, 60 % seront remis à la Vallée des Roseaux et 40 % à la Corporation de la Véloroute des baleines. Ainsi, la maison de soins palliatifs acquiert la somme de 25 800 $ tandis que 17 200 $ seront mis à la disposition de la Corporation dans l’optique d’améliorer le réseau cyclable de la Manicouagan.

Cette année, le maillot arborait une œuvre de France Malo, spécialement conçue pour l’événement. Le comité organisateur la considère comme étant « l’artiste peintre des cyclistes ». En échange, elle ne demandait aucun prix, seulement que de recevoir elle aussi un maillot.

D’autre part, chaque cycliste avait la chance de porter un bracelet à la mémoire d’une personne décédée, dans le but d’associer à ses efforts une cause plus personnelle.

Prix Rémi-Bourque

En clôture à l’événement, le comité organisateur a souhaité honorer la mémoire de Rémi Bourque, un grand amateur de vélo décédé lors d’un accident de travail en août 2017

En ce sens, le prix étoile Rémi-Bourque a été lancé dimanche, remis pour une première année à Denis Villeneuve, grand ami de l’homme et directeur général de la Corporation de la Véloroute des baleines.

Le prix deviendra récurrent, souligné par une plaque décorée d’un cycliste d’aluminium, fabriqué par M. Bourque lui-même.

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des