Damien Robitaille, tout feu tout flamme à Tadoussac

Damien Robitaille, tout feu tout flamme à Tadoussac

Damien Robitaille était en excellente forme lors de son passage à Tadoussac il y a quelques semaines. Photo Journal Haute-Côte-Nord

Tadoussac – Décidémment, Damien Robitaille entretient une relation particulière avec la région. Alors qu’il sera le porte-parole du Festival des oiseaux migrateurs 2018 pour une deuxième édition consécutive, il faisait unretour sur scène le 17 juillet dans le cadre de la programmation estivale du Festival de la Chanson.

Après Kevin Parent, place à Damien Robitaille à l’affiche dans le cadre de la programmation hors Festival en collaboration avec le Réseau des organisateurs de spectacles de l’est du Québec (ROSEQ).

« J’aime Tadoussac, et je suis content de commencer la tournée ici. En plus, je reviens deux fois plutôt qu’une cette année », mentionne le chanteur. En effet, Damien Robitaille est venu de côté de Tadoussac l’an dernier deux fois, soit au Festival de la Chanson où il s’est produit sous le chapiteau Desjardins, et ensuite au Festival des Oiseaux Migrateurs puisqu’il en était le porte-parole, un rôle qu’il remplira encore cette année avec grand plaisir.

« Pour moi, cette une chance de faire une tournée comme celle du ROSEQ avec une scène plus intime », explique-t-il à propos de son spectacle estival.

Il a troqué son band habituel pour deux choristes et musiciennes. En formule intimiste, le trio revisite les succès qui ont contribué à la cote de popularité fulgurante qu’a connue l’auteur-compositeur-interprète: Le mot de passe, Tout feu tout flamme ou encore Porc-épic, au plus grand bonheur de l’auditoire conquis d’avance. Le chanteur se permet également d’user de son charme naturel, ce qui laisse place à quelques moments cocasses. La programmation estivale qui ne comptait que trois spectacles cette année s’est terminée avec la découverte Kongero vendredi dernier.

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des