Tournoi 4 vs 4 de Forestville: déjà 25 ans!

Par Journal Haute Côte Nord
Tournoi 4 vs 4  de Forestville: déjà 25 ans!
Pier-Cédric Labrie du Lightning de Tampa Bay a lui aussi participé au fabuleux Tournoi 4 vs 4 de Forestville. (Photo : courtoisie )

Forestville – Depuis, la formule a été reprise dans plusieurs localités de la province. « Le tournoi a fait des petits partout au Québec. Il a toujours été copié mais jamais égalé », s’exclame sourire aux lèvres le président-fondateur du tournoi, Stéphane Tremblay.

« En 25 ans d’histoire, nous sommes passés par toute la gamme des émotions. De la joie d’une victoire surprenante de l’équipe Cendrillon de Jean-François Gauthier qui a remporté les honneurs de la classe Élite alors qu’elle n’était pas parmi les favorites, à la tristesse d’une défaite crève-cœur de la formation des Sabres de Québec avec comme capitaine Martin Dallaire venu défendre son titre avec des joueurs professionnels, en passant par les yeux émerveillés du défunt Monsieur Jeff Duguay ayant obtenu un montant d’argent de la part de l’organisation du tournoi pour l’aider à combattre une terrible maladie avec laquelle il a malheureusement perdu son combat il y a plusieurs années. Ce sont des souvenirs qui resteront gravés à jamais dans ma mémoire et dans celle de bien des Forestvillois, j’en suis persuadé», ajoute la gorge nouée par l’émotion M. Tremblay.

Au total, plus de 20 000 $ ont été remis à des causes humanitaires pour réaliser différents rêves d’enfants malades, défrayer les coûts de transports d’un adulte souffrant d’un cancer ou encore aider financièrement des organismes de la région.

Formule améliorée

En un quart de siècle, les organisateurs ont modifié quelque peu la formule originale dans le but d’attirer les spectateurs au Complexe Guy-Ouellet. On parle de nouvelles expériences qui ne sont pas restées comme l’année où les joueurs avaient le droit de laisser tomber les gants. «Je me souviens que Mike Brault, qui était alors le bagarreur numéro un au Québec, toutes ligues confondues, avait fait la pluie et le beau temps avec ses poings plus qu’avec ses points », illustre Stéphane Tremblay, qui précise que cette nouveauté avait permis de faire tourner les tourniquets à l’entrée avec plus de 3000 spectateurs durant le week-end.

«J’espère que pour le 25e, les spectateurs seront au rendez-vous», a-t-il renchéri.

Le tournoi a été l’occasion de voir évoluer de grands joueurs devenus des pros. Pierre-Cédric Labrie du Lightning de Tampa Bay, Maxime Fortunus des Stars de Dallas, Yannick Lehoux des Kings de Los Angeles, Yannick Tremblay, marqueur prolifique dans la LNAH, Marc-Antoine Gélinas, un solide gardien de but qui a connu une carrière exceptionnelle dans la LHJMQ ou encore Jonnhy Murray actuellement arbitre dans la LNH. Des joueurs de la ligue américaine, de l’Europe et même des États-Unis sont venus patiner sur la glace du Complexe Guy-Ouellet.

«Nous avons déjà eu 46 clubs sur une seule patinoire avec des clubs des quatre coins du Québec, de l’Ouest canadien et des États-Unis alors que Rénato Marino avait invité ses anciens compatriotes de ses belles années de hockey universitaire. Nous avions étiré le tournoi sur trois fins de semaine», se souvient Stéphane Tremblay, nostalgique de ces années mémorables dans les annales du hockey nord-côtier.

Formule gagnante

Le tournoi 4 vs 4 présentera encore cette année une formule qui donne droit à du jeu spectaculaire.

C’est 4 joueurs sur la patinoire avec des lancers de pénalité pour remplacer les infractions de deux minutes. Lors des lancers de confrontation, certains hockeyeurs tenteront d’en mettre plein la vue, question de d’épater la galerie. Les matchs enlevants se déroulent sur deux périodes de 15 minutes, dont une chronométrée.

On conservera une formule mise de l’avant il y a deux ans afin d’offrir des rencontres encore plus électrisantes avant même le début du match.

Avant la première mise au jeu officielle, les joueurs de chaque équipe seront en action pour démontrer leurs plus belles feintes et les gardiens de but iront de leurs prouesses pour empêcher d’être déjoués.

Chaque équipe sélectionnera alors 3 joueurs avant le match et la totalité des points sera comptabilisée. Et l’équipe qui aura marqué le plus de buts en tirs de barrage débutera la rencontre par le pointage de 1 à 0. Ensuite, la partie débutera officiellement alors que l’annonceur dira : «bon match» !

Les équipes se partageront les 5 000 $ de bourses dans les divisions B, C et D.

Les formations proviendront d’un peu partout comme Québec, Baie-Comeau, Pessamit, mais plus particulièrement de la Haute-Côte-Nord, dont Forestville, Portneuf-sur-Mer, Longue-Rive, Les Escoumins et Sacré-Cœur.

Le traditionnel rendez-vous du printemps est donc de retour et n’attend plus que les joueurs qui peuvent s’inscrire en équipe ou même individuellement en visitant la page Facebook 25e Tournoi 4 vs 4 de Forestville, du 5 au 7 avril 2019 ou encore en composant le 418 587-4482 pour joindre le Service des loisirs de Forestville.

Collaboration spéciale

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des