Le projet Tranche de vie franchit une nouvelle étape

Photo de Shirley Kennedy
Par Shirley Kennedy
Le projet <i>Tranche de vie</i> franchit une nouvelle étape
Une partie des échantillons qui serviront au montage de la fresque identitaire. (Photo : courtoisie Rose-Marie Gallant)

Forestville – Mené rondement par l’artiste Rose-Marie Gallant, le projet Tranche de vie HCN suit son cours. Si tout va bien, la fresque identitaire à laquelle ont contribué des citoyens de Colombier à Sacré-Cœur incluant la communauté d’Essipit, sera dévoilée au grand public en mai prochain.

Créer un échantillon de 8 X 8 pouces en laine feutrée inspiré des thèmes d’identité et d’appartenance, voilà le défi proposé dans le cadre de ce projet de médiation culturelle initié par l’artiste multidisciplinaire Rose-Marie Gallant.

En tout, ce sont 176 personnes de 8 à 87 ans qui se sont investies dans ce projet parrainé par la Maison de la famille de Longue-Rive et financé principalement par le programme d’entente de développement culturel de la MRC de La Haute-Côte-Nord.

« Une performance remarquable, souligne Rose-Marie Gallant, compte tenu qu’aucun d’entre eux ne connaissait la technique de feutrage avec la fibre cardée avant de se lancer dans leur création et que tous ont réussi à exprimer ce qui les distinguent eux ou leur municipalité, et ce, en moins de 2 heures la plupart du temps ».

Le travail est toutefois loin d’être terminé pour l’artiste qui supervisera l’assemblage des pièces en collaboration avec les Cercles des fermières intéressés, le montage d’un album photos souvenirs afin de présenter la démarche et l’organisation du dévoilement de l’œuvre au grand public en mai prochain.

« Le résultat est fabuleux et la fierté qui en découle d’autant pour les participants », conclut Mme Gallant.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des