Les cyclistes peuvent dire mission accomplie!

Les cyclistes peuvent dire mission accomplie!

Michel Chamberland et Mélissa Bouchard de Portneuf-sur-Mer et Sacré-Cœur, en étaient à leur première expérience à la Randonnée Vélo Santé - Alcoa. Sylvain Boudreau de Portneuf-sur-Mer, un cycliste d’expérience, était encore au rendez-vous cette année. Photo courtoisie

Baie-Comeau – Les cyclistes impliqués dans la 14e édition de la Randonnée Vélo Santé – Alcoa ont, une fois de plus, relevé la commande avec brio en 2017 avec une récolte officielle de 150 150 $.

Les 78 dynamiques athlètes ont roulé les 300 kilomètres imposés en trois jours et ont été accueillis en héros par des centaines de personnes, le 27 août, lors de leur arrivée sur le site du parc des Pionniers.

Après une première journée pluvieuse le vendredi, les participants ont eu droit à un soleil radieux pour les deux dernières journées de ce défi annuel visant à amasser des fonds pour la Fondation de la santé et des Services sociaux de Manicouagan.

L’objectif de départ était fixé à 120 000 $ dans le but de financer l’achat d’un appareil de tomosynthèse et de biopsie trois dimensions pour compléter l’équipement de mammographie de l’hôpital de Baie-Comeau.

Le nouvel appareil permettra d’améliorer le dépistage du cancer du sein et de réduire les nombreux déplacements des patientes à l’extérieur de la région

Président d’honneur

Actif pour une deuxième année, le président d’honneur de cette 14e reprise, Gilles Lemieux (directeur régional – Manicouagan et directeur Hydro-Québec Production) a de nouveau vécu des émotions fortes durant la fin de semaine.

« C’est incroyable le climat et l’ambiance que l’on retrouve entre les participants. Comme cyclistes, nous avons la chance d’être encadrés en toute sécurité et le travail réalisé par tous ces bénévoles est tout simplement fantastique », a commenté le dignitaire avec franchise.

Le personnage a reconnu que la mission n’était pas évidente. « Aujourd’hui (dimanche), c’est l’aboutissement d’un grand projet, qui a nécessité des heures d’entrainement sans oublier la cueillette de fonds (1 500 $ par participant) qui représente beaucoup. C’est pourquoi je lève mon chapeau à tous les cyclistes. »

Recrues

Parmi les sportifs inscrits en 2017, près d’une vingtaine faisaient partie du groupe des initiés et en étaient à une première participation qu’ils ne sont pas prêts d’oublier.

Jeune médecin débarqué dans la région, Nicolas Bustamante (CISSS Côte-Nord) a trouvé le moyen de marquer les annales avec entrée remarquée au sein du peloton.

« J’avoue que je n’étais pas trop préparé pour un tel défi. Je n’avais même pas de vélo. J’ai emprunté celui de mon nouveau beau-père (Martial Deschênes) et j’ai recueilli des sous à gauche et à droite sans suivre d’entrainement spécifique », a confié le sympathique docteur.

Actif au sein du groupe 1, le Dr Bustamante en a ensuite étonné plus d’un quand il s’est retrouvé dans le groupe 3 le jour 2 et dans le groupe 5, le jour suivant. Son évolution a été plus que rapide.

« Je ne sais pas trop comment expliquer cela. J’étais « primé » durant toute la randonnée. J’avais de l’énergie et tout a bien été physiquement », a ajouté celui qui a trouvé l’amour en ville et qui vient de renouveler son contrat de travail pour une année supplémentaire.