Francis Bouchard

Francis Bouchard

Photo courtoisie

Monsieur Bouchard, vous en êtes à votre combientième mandat à la mairie des Bergeronnes?

J’en suis présentement à mon quatrième mandat.

Quels sont les motifs qui vous poussent à réclamer un autre mandat à la population des Bergeronnes?

Je veux terminer les projets en cours et continuer à faire progresser notre village.

Quelles sont les priorités auxquelles vous allez vous attaquer si vous êtes élu?

La mise aux normes de l’eau potable et des eaux usées, l’amélioration du réseau routier municipal, la réfection de l’édifice municipal, de l’aréna et du sentier polyvalent Le Morillon ainsi que l’aménagement d’une unité sanitaire à la base plein air. Je désire également terminer les travaux en cours dans le projet de sentier de la diversité de la rivière Grandes-Bergeronnes, développer une stratégie d’économie d’eau potable, continuer le projet de compostage, la construction d’un parc de logements et faire le prolongement du réseau d’aqueduc jusqu’au centre Archéo-Topo sur une longueur de 2km. L’actualisation du programme de revitalisation donnant lieu à un crédit de taxes sur constructions neuves ou de rénovation de bâtiments est aussi importante dans mes dossiers.

Deux autres candidats de présente au poste de maire de la municipalité. Comment voyez-vous cette période électorale?

Très intéressante. J’espère surtout un mandat clair des gens des Bergeronnes!

Le dossier de l’ex-directrice générale a fait couler beaucoup d’encre. Si c’était à refaire, est-ce que vous agiriez de la même façon dans ce dossier?

Je n’ai aucun commentaire à ce sujet. La cause sera entendue par le tribunal du travail le 11 octobre prochain.

Selon vous, quelles sont les qualités requises pour être un bon maire?

Il faut être à l’écoute de la population, mais aussi travailler en étroite collaboration avec les conseillères et conseillers.