Forestville s’offre une salle d’entraînement

Forestville s’offre une salle d’entraînement

Une partie de la salle de quilles servira à l’aménagement de la nouvelle salle d’entraînement. Photo courtoisie

Forestville – La ville de Forestville aménagera une salle d’entraînement professionnelle au coût de 570 000 $ dans une partie de la salle de quilles située au Complexe Guy-Ouellet.

Par le biais de la Société d’économie et de développement de Forestville (SEDF), cette infrastructure fera l’objet d’une aide financière non remboursable de 285 000 $ dans le cadre du Programme d’infrastructure communautaire de Canada 150 (PIC150) de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC).Ce montant s’ajoute aux 60 000 $ déjà confirmés de la MRC Haute-Côte-Nord dans le cadre de son programme Politique de soutien aux projets structurants. Le coût total du projet est évalué à 570 000 $ et les travaux débuteront ce printemps pour se terminer, au plus tard, en décembre 2017.

Le projet consiste donc à intégrer une salle d’entraînement moderne et accessible à même le Complexe Guy-Ouellet. Actuellement, la salle de quilles met à la disposition des adeptes un total de dix allées. En considération des besoins actuels de la clientèle pour ces installations, la SEDF prévoit conserver un total de six allées qui s’avèreront suffisantes pour répondre à la demande des quilleurs. Quatre allées seraient alors disponibles pour la salle d’entraînement.

« Nous sommes très heureux de recevoir cette contribution financière du PIC 150, qui nous permettra de mener à bien d’importants travaux d’amélioration au Complexe Guy-Ouellet. Ce centre communautaire est un lieu de rassemblement naturel pour les résidents, les visiteurs et les municipalités avoisinantes et il nous apparaît essentiel d’y inclure une salle d’entraînement facile d’accès et qui contribuera au rehaussement de la qualité de vie des Forestvilloises et Forestvillois. L’offre récréative et sportive est déjà fort importante dans la municipalité et ce service permettra de consolider une infrastructure majeure tout en favorisant les saines habitudes de vie », a mentionné la présidente de la SEDF et mairesse de Forestville, Micheline Anctil.